"Le programme ECLA m’a aidée à développer mon réseau professionnel"

Jelena est allemande et a choisi de venir à Rennes pour suivre le programme ECLA au sein de la Licence Économie-Gestion.

- Pourquoi avoir choisi de participer au programme ECLA ?

Après le lycée, je recherchais une filière franco-allemande en économie. Sur le site de l’UFA, j’ai découvert la coopération entre l’université de Rennes 1 et l’université d’Augsbourg. J’ai participé à la JPO à Augsbourg et j’ai rencontré des étudiants qui avaient fait une mobilité à Rennes. Cette rencontre m’a définitivement convaincue de faire ce programme !
J’ai choisi de commencer à Rennes plutôt qu’à Augsbourg, pour pouvoir participer au programme ECLA. Il y a des cours divers (culture, économie en allemand…) en petit groupe. Ce programme est une bonne préparation à la mobilité.
De plus, j’ai été attirée par la localisation : Rennes, en Bretagne.
Pour finir, j’ai privilégié une université publique, plutôt qu’une école de commerce ou un diplôme plus technique type BTS.

- Qu'est-ce que cela vous a apporté ?

Grâce au programme ECLA, j’ai pu développer des compétences interculturelles. Il a fallu s’adapter aux défis, j’ai appris à gérer mon temps, j’ai également développé des compétences de gestion de projet.

Le programme est très varié, nous avons suivi des séminaires en allemand donnés par des professeurs invités, nous avons fait des travaux de groupe, des jeux de rôle…
Nous étions un petit groupe (une 10aine d’étudiants) et nous avons bénéficié d’un suivi individuel. Nous avons tissé des liens forts au sein de ce petit groupe, c’est très différent de l’anonymat des amphithéâtres.
De plus, c’était intéressant de voir quelle vision ont les français de l’Allemagne.
Le programme ECLA m’a également aidée à développer mon réseau professionnel, notamment via l’association APEFA. Le stage en Allemagne est également très enrichissant.

- Où êtes-vous désormais ?

Je suis en double licence franco-allemande à Augsbourg. Je souhaite ensuite poursuivre mes études dans un contexte international, avec une spécialisation sur les transports durables.

- Une anecdote, un souvenir à partager ?

Le voyage à Augsbourg en début de L2 est un souvenir marquant. Ce voyage a contribué à la cohésion du groupe, et a permis de renforcer la dynamique et la motivation du groupe.
Par ailleurs, j’ai fait une présentation sur la rédaction du mémoire de Licence en fin de L2. Cette présentation a été l’occasion de remercier chacun pour ce que nous avions vécu ensemble pendant deux ans. Je me suis rendue compte que j’avais des anecdotes avec chacun à évoquer. Le programme ECLA m’a vraiment permis de tisser des liens d’amitié très solides. C’est une expérience forte, on a grandi ensemble à l’université.

- Quel conseil pouvez-vous donner aux étudiants qui souhaitent intégrer ce programme ?

La double licence franco-allemande permet de garder les portes ouvertes entre les deux pays. Je suis allemande et elle me donne la possibilité de travailler en France plus facilement par la suite si je le souhaite.

Le programme ECLA est une bonne préparation à la mobilité en Allemagne, et une vraie source de motivation !

- Que souhaitez-vous ajouter ?

A Augsbourg, nous sommes très libres dans le choix de nos cours. Les étudiants adorent étudier parce qu’ils ont choisi chaque matière. La motivation est très forte !

 

Cette personne témoigne au sujet de...